Compte Spicy Club

Connexion

S’enregistrer

Besoin d'aide

Pour toutes questions sur vos miles, contacter notre spécialiste. Il vous guidera sur vos besoins. contact@maspicybox.fr

Gestion des Miles

Vos Spicy Miles peuvent être utilisés à n’importe quel moment et sur tout le site. Ils peuvent en outre être cédés à un ami. 

Paiement facilité

Vous pouvez payer vos achats avec vos Spicy Miles soit partiellement soit en totalité.

La Psychologie Du Barbecue Et Le Goût Des Épices

La Psychologie du Barbecue et le Goût des Épices

J’ai reçu dernièrement un courriel me disant ” Pour donner du goût à mes viandes j’utilise beaucoup les sauces toutes prêtes disponibles en grande surface. Quelle est l’intérêt des mélanges d’épices aujourd’hui ? “.  

2 réponses à cela :

  1. Cela n’a rien à voir ! 
  2. Je propose des épices et des mélanges d’épices du monde faciles d’utilisation qui servent à donner du goût aux plats et qui ont la fonction d’attendrir, de conserver et d’aseptiser les viandes et poissons, parce que la nourriture fait partie intégrante d’une vie saine. Et la psychologie qui se cache derrière vos 3 repas quotidiens peut changer la façon dont vous vivez votre vie de tous les jours. 

Commençons par regarder la psychologie du Barbecue

 

La meilleure façon d’imaginer le barbecue est cette image.

J’ai choisi cette photo pour vous montrer que le bois ou le charbon de bois est perçu comme l’élément essentiel du barbecue. C’est d’ailleurs la première chose à laquelle nous pensons quand nous avons le projet de faire une grillade …. par peur d’en manquer. Il y a une dynamique sociale invisible derrière cette photo. La logique de cuisson a pris le pas sur la nourriture puisque nous prenons le temps de faire une bonne braise sans avoir pris le temps de préparer la viande. 

Vous pouvez également voir cette dynamique tous les jours en cuisine !

Rappelez-vous juste la dernière fois que vous avez acheté de la viande !  L’avez-vous mangé tout de suite ?  Etait-elle dure ? Et la viande que vous avez oubliée quelques jours dans le réfrigérateur ? Avez-vous pensé qu’elle n’était plus bonne ? 

Que font la plupart des gens ? Il y a ceux qui font cuire immédiatement les steaks qu’ils viennent d’acheter (ou qu’ils viennent de sortir du congélateur) et ceux qui jettent la viande qu’ils ont laissé un peu trop longtemps dans le réfrigérateur parce qu’elle sent un peu ou qu’elle a une couleur suspecte. 

Les résultats évidents : Pour les 1er la viande est souvent dure car les fibres n’ont pas eu le temps de se détendre.  Pour les seconds c’est une perte d’argent. 

Les résultats “invisibles” : Lorsque vous acceptez de manger de la viande dure vous envoyez un message négatif à votre cerveau : « Je mérite de manger de la viande dure ». C’est la même chose quand vous jetez de la viande….« Je mérite de perdre de l’argent ». 

L’estime de Soi

Les gens ne comprennent pas naturellement l’importance du symbolisme. “Pourquoi devrais-je mettre une cravate pour cet entretien ? C’est juste un job d’Eté.  Pourquoi cirer mes chaussures ? Je ne suis pas ministre ! 

Non ! C’est parce que c’est une question de symbole.

Et le symbolisme est important dans ce que vous mangez aussi. Vous créez inconsciemment votre propre valeur en fonction des ingrédients que vous utilisez et votre manière de cuisiner. 

Le geste devenu viral de Salt Bae en est l’exemple type : 

 

C’est par ce geste peu commun que Nusret Gökçe, appelé Salt Bae par les réseaux sociaux,  montre l’estime de lui même  à travers la viande qu’il commercialise et qu’il mange.

(Oui, oui, je comprends que vous n’avez pas forcément les moyens d’aller voir Salt Bae dans son restaurant. Mais j’utilise cet exemple pour vous montrer la psychologie des ingrédients que vous utilisez et ce que cela génère en terme de rayonnement autour de vous)

Moi aussi j’ai souris quand j’ai vu pour la première fois les vidéos et les photos de Salt Bae. Mais il y a vraiment quelque chose d’étonnant et de fascinant avec cette photo car rien qu’en la regardant je sais que sa viande cuite au barbecue est délicieuse. Ce geste atypique n’est que la touche finale à une longue préparation de la viande. 

Notre première réaction naturelle est de dire: “Ouais, mais …”

  • Ouais, mais je n’ai pas le temps de faire ces salamalecs !
  • Ouais, mais je n’ai pas assez d’argent.
  • Ouais, mais je ne sais pas comment cuisiner.

Quand il s’agit de bien manger, mettez de côté le : «Ouais, mais» – même si ce n’est que pendant 3 minutes.

Pensez à la dernière fois que vous êtes allé(é) manger un barbecue chez l’un de vos amis. Comment était-ce quand vous êtes entré ? Comment saviez-vous que la nourriture allait être super bonne ? 

Vous le saviez car au fond de vous la nourriture est une partie essentielle d’une vie pleine de saveurs. Je ne vais pas discuter ou essayer de vous convaincre maintenant.

Au lieu de cela, je veux juste vous dire ceci:

  • Vous méritez de manger de la viande tendre et saine qui a du goût. 
  • Vous pouvez manger de la viande tendre et saine qui a du goût. 

Même si vous ne savez pas encore comment faire ! 

Même si vous êtes pressé, prenez le temps de préparer vos aliments pour leur donner du goût. Cela prend quelques minutes de plus mais le résultat obtenu vous donnera tellement de plaisir que vous ne pourrez plus vous en passer ! 

J’ai envie d’en savoir plus ! 

Votre Enfant Vous Dit Que Votre Plat N’a Pas De Goût ?

Votre enfant vous dit que votre plat n’a pas de goût ?

Vous l’avez déjà ressenti ? Ce sentiment de frustration lorsque votre enfant ne veut pas manger le repas et vous dit que c’est meilleur chez mamie, à la cantine ou chez la voisine ? En fait c’est pire que de la frustration. C’est un véritable coup de poignard en plein coeur. 

Ooooppsss …. meilleur qu’à la cantine ? Mais comment les repas à la cantine peuvent ils être meilleur que les mien à la maison ? 

Nous avons tous des idées préconçues sur certaines choses qui étaient vraies quand nous étions enfants mais qui ne le sont plus aujourd’hui. 

Oui à notre époque la cantine était (sans être grossier) … dégueulasse ! Cuisson à l’eau sans aromates et hop ! 

Mais en 30 ans il y a eu une forte évolution dans les cantines françaises (pas toutes je sais) avec des nutritionnistes et des cuisiniers qui ont pour mission d’équilibrer les repas en leur donnant du goût

Dans le même laps de temps, la qualité gustative des repas à la maison a fortement chuté. Les plats ont perdu le goût d’Antan …. parce que nous n’avons plus le temps de les faire mijoter. On expédie alors leur préparation et on termine par une sucrerie pour compenser leur manque de goût. 

Or les enfants sont aujourd’hui de plus en plus en contact avec les cultures étrangères. Très jeunes, ils peuvent être amenés à goûter des plats Indiens, Antillais ou Mexicains à la cantine, chez la voisine. Ils peuvent donc comparer avec justesse ce que vous leur proposez à manger. 

Alors s’ils ne veulent pas manger votre repas en vous disant qu’il manque de goût, c’est qu’il doit véritablement manquer de goût. 

Vos plats sont fades et vous aimeriez leur donner du goût ? 

Le Curry :  Comment L’utiliser En Cuisine ?

Le Curry : Comment l’utiliser en cuisine ?

Le curry est aujourd’hui très utilisé dans le monde. On le voit souvent dans les recette ! 1 c. café de curry par ci, 1 c. à soupe de curry par là !  L’impression que cela donne est que le curry est une épice….. la même pour tout le monde. 

Eh bien non le curry ce n’est pas cela ! 

Qu’est ce que le curry ? 

A l’origine le curry est un plat de viandes, de poissons ou de légumes en sauce.

Par extrapolation le même nom est utilisé pour nommer le mélange d’épices utilisé pour donner du goût aux plats. Ces mélanges souvent vendus en poudre sont généralement composées (entre autres) de coriandre, de cumin, de fenugrec, de curcuma et de piments avec des proportions et des épices différentes selon les pays

  • Du coté Nord Caraïbe les currys sont piquants avec une saveur de Bois d’Inde
  • Du coté Sud Caraïbe les currys ont une saveur indienne et sont non piquants.
  • En Inde, les currys ont une saveur de fenugrec
  • Au Sri lanka, les currys ont une saveur feuilles de cari (caloupilé) et d’épices grillées
  • En Asie, les currys ont une saveur de citronnelle et de Combava

Chaque pays a sa méthode pour réaliser son curry !

  • Il y a 3 principales méthodes dans le monde pour préparer un curry  :  
    • la cuisson dans une sauce masala (Inde) 
    • la marinade dans une pâte d’épice (Caraïbes) 
    • la cuisson dans une pâte d’épice (Inde, Asie) 

En Inde, la poudre de curry n’existe pas ! Chaque famille va faire son curry en fonction de ses habitudes alimentaires avec des épices entières qui sont grillées, puis moulues et mélangées juste avant d’être utilisées. La principale méthode utilisées est celle de la sauce masala qui consiste à créer au préalable une pâte à base d’aromates, d’épices et de tomates dans laquelle sera cuite la viande (ou les légumes).  C’est la véritable méthode pour préparer son curry ….

Dans les Caraïbes, les épices sont achetées moulues. C’est culturel et cela provient du fait que ce sont les Britanniques qui ont introduit la poudre de curry aux Antilles. La poudre était déjà préparée pour simplifier le transport et l’utilisation. En général la poudre est mélangée à un corps gras pour faire une pâte d’épices dans laquelle va mariner la viande. Plus simple encore, la poudre de curry est ajoutée en cours de cuisson…..

En Asie, la pâte d’épices est préalablement cuite avant d’y ajouter l’ingrédient principal (viande ou légumes). 

 

La couleur du Curry ? 

La poudre de curry jaune est à base de Curcuma. On la retrouve dans la majorité des pays avec une composition différente. C’est la poudre la plus utilisée. 

La poudre de curry verte … n’existe pas… en Thaïlande. Le curry vert est en effet un plat Thaï qui n’est préparé qu’avec des ingrédients frais comme le piment vert thaï, la citronnelle, l’ail, les racines de coriandre, les feuilles de lime Keffir.

Cette poudre qui est vendue en France n’a aucun intérêt gustatif…. mais niveau marketing ça fait classe ! 

La poudre de curry rouge n’existe pas telle qu’on nous la présente en France. Le curry rouge qu’il soit Thaïlandais ou Sri Lankais est préparé à base d’un mélange d’épices locales auquel on ajoute du piment frais rouge…. le tout étant broyé au pilon. 

Le paprika n’est pas utilisé pour ces currys …..

La poudre de curry noir est un mélange typiquement Sri Lankais dont la particularité est d’être composé d’épices noircies(Elles sont très très grillées) et de riz grillé. 

 

Peut-on faire un curry sans poudre de curry ? 

La réponse est oui ! et c’est même conseillé si l’on veut obtenir le potentiel maximal des épices. Vous pouvez faire n’importe quel curry du monde avec 5 ou 6 épices de base et le reste avec des ingrédients frais. 

C’est ce que nous allons vous montrer au fur et à masure de notre parcours sur la route des épices ! 

Poulet Tandoori Des îles

Poulet Tandoori des îles

Pendant quelques semaines ja vais suivre la fameuse Route des Epices Mexique – Antilles – Inde. Cette route m’intéresse beaucoup car elle me concerne personnellement. Mes habitudes culinaires sont en effet fondées sur l’Inde et les Caraïbes avec ce lien qui s’appelle le Colombo. 

Le Colombo est en effet un plat Antillais avec une origine Indienne. 

C’est sur ce principe que j’ai décidé de préparer un poulet Tandoori avec le goût des îles !

Qu’est ce que le poulet Tandoori ? 

Le poulet Tandoori est un plat du Pendjab qui consiste à cuire dans un Tandoor (Four Indien) du poulet (avec os) préalablement mariné dans du yaourt épicé avec du piment Kashmiri, des feuilles de fenugrec, du garam masala d’Inde du Nord et du Cumin. 

La marinade se faisant en 2 étapes bien distinctes……

Qu’est ce que le poulet Tandoori des îles ? 

C’est une invention ! J’ai décidé de reprendre la même technique de préparation en changeant 3 ingrédients dans la recette originale : 

J’ai remplacé

  • le garam masala par le 7 épices de Antilles
  • les feuilles de fenugrec par des feuilles de bois d’Inde Concassées
  • le piment Kashmiri par les épices à poulet boucané

Ingrédients pour le Tandoori des îles

  • 4 cuisses de poulet sans peau 

Ingrédients pour les Marinades

Marinade 1

  • 1 c. à soupe d’huile de moutarde 
  • 1 citron vert
  • 4 gousses d’ail hachées
  • 1 c. à café d’épices à Poulet Boucané 
  • 1 piment végétarien haché 

Marinade 2

  • 200ml de yogourt Grec
  • 1 c. à café de sel
  • 2 c. à café de 7 épices Antillaises
  • 1 c. à Soupe d d’épices à Poulet Boucané
  • 1 c. à soupe de feuilles de bois d’Inde Concassées

Garniture 

  • Une poignée de Coriandre hachées et des tranches de citron pour la garniture 

Recette du poulet Tandoori des îles

  1. Laver les morceaux de poulet et laisser égoutter. Assurez-vous que le poulet est bien sec (L’essuyer le cas échéant) , puis entailler les morceaux. 
  2. Bien mélanger les ingrédients de la marinade 1
  3. Placez le poulet sec dans un plat et verser dessus la marinade 1
  4. Bien mélanger.
  5. Laisser mariner pendant 30 mn
  6. Dans un autre plat, mélanger les ingrédients de la marinade 2
  7. Ajouter cela marinade 2 au poulet et le masser en utilisant vos mains.
  8. Couvrir, réfrigérer et laisser mariner pendant au moins 30 minutes, mais plus c’est long, mieux c’est. 
  9. Chauffer le four à 180 o C.
  10. Transférer le poulet mariné dans un plat allant au four et laisser cuire environ 30-40 minutes. Le poulet doit être tendre et légèrement carbonisé, ce qui contribue à donner la saveur fumée. 
  11. Encore mieux: faire cuire sur le barbecue !
  12. parsemer de coriandre hachée avant de servir. 

Accompagner le poulet avec du riz, des tomates et des oignons … et une sauce vinaigrette au cumin par exemple. 


Cliquez ici si vous désirez en savoir plus

sur la Cuisine épicée antillaise 

Curry D’oeufs Caribéen

Curry d’oeufs Caribéen

Quand je dis à mes interlocuteurs que le curry est une sauce masala à base de tomates, ils me regardent avec circonspection. Ah bon ce n’est pas un plat jaune en sauce ?

Non ! pas en Inde.

Il faut en fait séparer le curry indien (sauce masala) du curry Anglais qui a été inventé au 19ème siècle par un migrant indien qui s’est installé à Londres vers les années 1820. Les colons Anglais qui rentraient d’Inde voulaient retrouver le goût des épices indiennes dans leurs plats et ce migrant a eu l’ingénieuse idée d’inventer une poudre magique à base de curcuma qu’il appela Curry Madras. 

Cette poudre a ensuite été exportée dans tout le commonwealth et aujourd’hui chaque pays a son curry. 

Sauf l’Inde dont les cuisinière ne travaillent qu’avec des épices entières …. Voilà pour la petite histoire ! 

Concernant la recette du jour je vais préparer un curry d’oeuf à la saveur Antillaise. 

Les Antilles ont été le point de chute de beaucoup de migrants indiens dès les années 1860 et nous pouvons supposer au vu des mélanges d’épices qui existent et de certains plats que ces migrants venaient du Sri Lanka, d’Inde du Sud et du Bengale (Etat de l’Orissa). 

Je le pense car le court bouillon de poisson Antillais est typiquement un plat dont la technique de préparation est indienne.

Je vais utiliser une technique similaire pour préparer une sauce à la tomate parfumée et épicée dans laquelle va cuire des oeufs entiers et durs ! C’est simple, rustique, riche en protéines, rapide à préparer et un repas d’un excellent rapport qualité-prix.

Ingrédients pour le Curry d’oeufs Caribéen 

  • 4-5 œufs frais
  • 2 c. à soupe d’huile
  • 1 bâton de cannelle (2cm) 
  • 1 c. à café de 7 épices Antillaises
  • 2 oignons hachés
  • 2 gousses d’ail hachée
  • 1 piment végétarien haché 
  • 200g de tomates en boîte
  • 1/2  c. à café de sel. 
  • 1 c. à café de curcuma moulu
  • 1 poignée de coriandre fraîche finement hachée. 
  • Fleur de sel Karaïbe

 

Recette pour le Curry d’Oeufs Caribéen 

  1. Placer 4-5 oeufs dans une casserole d’eau froide et porter à ébullition. Lorsque vous faites bouillir, laissez cuire 3 minutes jusqu’à ce que les œufs soient cuits
  2. Retirer les oeufs et les placer sous un robinet d’eau froide. Retirer les coquilles et réserver
  3. Chauffer l’huile dans une casserole à feu doux. 
  4. Ajouter le 7 épices Antillaises et laisser frire dans l’huile quelques secondes
  5. Ajouter les oeufs durs et les faire brunir 30 secondes. 
  6. Retirer les oeufs et les placer dans un bol. Réserver
  7. Ajouter les oignons dans la casserole et les faire revenir pendant 3 mn.
  8. Ajouter l’ail, les piments végétariens et cuire pendant 3 mn. 
  9. Ajouter les tomates,  le sel et le curcuma moulu. 
  10. Mélanger et cuire jusqu’à ce que les tomates et les oignons produisent une sauce épaisse.
  11. Incorporer les oeufs entiers et environ 100 ml d’eau et laisser mijoter quelques minutes. 
  12. Incorporer la coriandre fraîche et Ajuster l’assaisonnement avec de la fleur de sel Karaïbe le cas échéant. 
  13. Servir
Ribs à L’Antillaise

Ribs à l’Antillaise

Les côtes levées sont connues sous le nom Ribs. Les Ribs sont formés de plusieurs côtes de porc ou de boeuf provenant du flanc ou du dos de l’animal et qui peuvent être rôties, grillées, frites, cuites, braisées ou fumées. 

C’est un plat typiquement Nord Américain qui est très apprécié aux Antilles. Il y a beaucoup de recettes de Ribs. Je vais vous présenter la mienne …. assaisonnée aux épices Antillaises. C’est une recette que j’aime beaucoup et que vous apprécierez aussi ! 

Ingrédients pour les Ribs à l’Antillaise

  • 2 rangées de côtes levées de Porc

Cette recette peut être réalisée avec des Ribs de Boeuf le cas échéant. 

Marinade sèche

  • 3 c. à soupe d’épices à Ribs Kréyol
  • 3 c. à soupe d’épices à Poulet Boucané
  • 1 c. à café de sel 

Marinade Humide 

  • 3 c. à soupe de ketchup 
  • 3 c. à soupe d’Angostura
  • 3 c. à soupe de miel
  • 4 piments végétariens hachés fins
  • 1 c. à café de 7 épices Antillaises
  • 1 c. à soupe de Rhum Vieux

Recette des Ribs à l’Antillaise

  1. Chauffer le four à 140ºC.
  2. À l’aide d’un couteau, gratter le dessous des côtes à une extrémité et retirer la membrane transparente présente. Retirer tout excès de graisse aussi.

Frotter à sec

  1. Mélanger les ingrédients de la marinade sèche.
  2. Placer les côtes sur un plat allant au four et frotter les épices de la marinade sèche sur les côtes. Couvrir de papier d’aluminium et cuire au four pendant 3-4 heures.

Glaçage

  1. Préparer le glaçage en mélangeant les ingrédients de la marinade humide
  2. Retirer les côtes du four et étaler la moitié de la marinade sur les 2 côtés des côtes. 
  3. Augmenter la température du four à 200ºC et remettre les côtes dans le four pendant 10 minutes.
  4. Au bout des 10 minutes, retirer les côtes du four et étaler l’autre moitié de la marinade.
  5. Replacer les côtes dans le four pendant 20 minutes jusqu’à ce que les côtes sont collantes et délicieuses.

Cette recette peut être réalisée avec les épices du coffret Grillades Antillaises : 

 

Pinchitos

Pinchitos

Après le Brésil avec le Churrasco et l’Allemagne avec le Curry Wurst, nous partons en Espagne pour déguster quelques Pinchitos ! Ces sont des brochettes de Porc souvent servies en Tapas en Espagne. Nous aimons aussi les faire avec de l’Agneau ….

Ingrédients pour préparer des Pinchitos

  • 500g épaule de porc ou d’agneau

Marinade

Recette

  1. Couper la viande en cubes de 1 cm de coté.
  2. Mélanger les ingrédients de la marinade
  3. Tremper la viande dans la marinade et laisser mariner quelques heures.
  4. Faire des petites brochettes et griller rapidement à feu vif 2-3 minutes de chaque côté.

Le mélange d’épices à Pinchitos est composé entre autre de pimenton de la Vera. Il a donc une saveur fumée qui permet de donner du goût à toutes vos préparations espagnoles comme les pommes de terre     ou la paëlla. 

Curry De Pommes De Terre à L’Indienne

Curry de Pommes de Terre à l’Indienne

Le curry de Pommes de terre, appelé en Inde Bombay Aloo est certainement l’un des plats les plus appréciés. Il est très rapide et très facile à cuisiner. 

Pour les débutants dans le domaine des épices c’est une recette très intéressante qui permet d’utiliser les épices les plus couramment utilisées comme le cumin, les graines de moutarde, la coriandre, le curcuma et la garam masala. 

Ingrédients pour le Curry de Pommes de Terre

  • 1 c. à soupe d’huile végétale
  • 1 c. à café de graines de moutarde
  • 5 feuilles de curry fraîches
  • 1 oignon, tranché
  • 2 piments verts hachés finement
  • 1 c.  à café de graines de cumin
  • 1 c. à café de graines de coriandre
  • ½ c. à café de poudre de piment rouge (option)
  • ½ c. à café de curcuma
  • 1 c. à café de sel
  • 3 grosses pommes de terre coupées en morceaux
  • 1 c. à café de garam masala ( ou de 7 épices Antillaises) 
  • Une poignée de coriandre fraîche hachée finement

Recette du Curry de Pommes de Terre

  1. Faire chauffer l’huile dans une casserole et ajouter les graines de moutarde et les feuilles de curry.
  2. Une fois que les graines de moutarde bruissent, incorporer les oignons et cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent légèrement dorés.
  3. Placer les graines de coriandre et de cumin dans un pilon ou un mortier et les réduire en poudre. Ajouter le curcuma, les piments verts et la poudre de piment aux oignons.
  4. Après une minute, les épices deviendront parfumées, incorporer les pommes de terre et saler, puis cuire environ 5 minutes.
  5. Réduire le feu et incorporer un peu d’eau. Placer le couvercle sur la casserole et laisser cuire environ 15-20 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres.
  6. Retirer du feu et terminer avec une cuillère à café de garam masala et une poignée de coriandre fraîche.

Les épices utilisées dans cette recette font partie

du coffret Route des Epices n°1 Madras

Ailes De Poulet Curry Jaune Thaï

Ailes de Poulet Curry Jaune Thaï

Si je vous parle de curry vous allez tout de suite penser à la poudre jaune aux saveurs enivrantes …Non ! Nous sommes le 2 juin 2018 et nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Celle des épices non moulues … ou à moudre juste avant utilisation. Ce concept permet d’élargir la gamme d’utilisation du mélange à plusieurs recettes et non pas une seule comme avec la poudre ! 

Le curry jaune thaï est composé entre autres de : coriandre, cumin, ail, échalote, badiane, feuilles de combava ….

Ce sont des épices aromatiques qui vont donner des goûts de noisettes, de citron et d’anis à la cuisson. Tout ce qu’il faut pour donner du peps aux ailes de poulets que je prépare aujourd’hui ! 

Ingrédients pour les ailes de poulet au curry jaune thaï

  • 600g d’ailes de poulet,
  • 3 c. à soupe d’huile
  • 3 c. à soupe de curry jaune Thaï en graines  (voir coffret cadeau currys du Monde)
  • 2 c. à thé d’ail écrasé
  • 2 c. à café de gingembre râpé
  • 1 c. à café de sel
  • 1 c. à café de poudre de piment
  • Le jus de 1 citron
  • une poignée de coriandre fraîche hachée

Recette des ailes de poulet au curry jaune thaï

  1. Chauffer l’huile dans une grande poêle antiadhésive pouvant être fermée avec un couvercle et ajouter le curry jaune.
  2. Réduire la chaleur à feu doux dès que vous sentez les saveurs de l’épices .
  3. Ajouter le gingembre et l’ail puis faire frire jusqu’à obtenir une coloration dorée.
  4. Ajouter le sel et au bout d’une minute, ajouter les ailes séchées et les faire sauter pendant quelques minutes.
  5. Une fois que le poulet est enrobé d’épices, recouvrir la poêle avec le couvercle et laisser cuire pendant 30 minutes.
  6. Retirer l’excès d’huile de la poêle, ajouter la poudre de piment et faire sauter le poulet cuit pendant quelques minutes.
  7. Garnir de coriandre fraîche, presser le citron et servir.

La poudre de piment est optionnelle …


Boulettes D’Agneau Au 7 épices Antillaises

Boulettes d’Agneau au 7 épices Antillaises

La recette des boulettes d’agneau aux épices est certainement l’une des plus faciles à réaliser. On mélange l’agneau haché avec des épices, on façonne les boulettes et on les passe au grill. Si en général j’utilise des épices indiennes comme le Garam Masala, pour cette fois je vais utiliser le 7 épices Antillaises et des graines à roussir.

Les graines à roussir peuvent en effet être utilisée dans d’autres recettes que pour le colombo. 

Ingrédients pour les boulettes d’agneau

  • 500g d’agneau émincé
  • 1 oignon moyen haché finement
  • 4 gousses d’ail hachées très finement
  • 1 c. à café de sel 
  • 1 piment végétarien haché finement
  • 2 c. à café de graines à roussir rôties à sec puis écrasées au pilon ou moulues (si vous n’avez pas de graines à roussir utilisez des graines de cumin)
  • 2 c. à café de 7 épices Antillaises
  • 1 poignée de coriandre hachée
  • 1 cuillère à café d’huile dans un petit plat (pour le façonnage des boulettes) 

Ceux qui suivent un régime sans sel peuvent remplacer le sel par du sumac ou de la poudre de mangue séchée. 

Recette

  1. Faire rôtir les graines à roussir dans une poêle pendant 2 mn. Les transférer dans une assiette et laisser refroidir.
  2. Les écraser dans un pilon ou les moudre dans un mixer. 
  3. Faire chauffer le grill du four
  4. Tapisser la plaque de cuisson d’une feuille d’aluminium et placer une grille sur le dessus.
  5. Placer l’agneau haché dans un grand bol et ajouter tous les autres ingrédients.
  6. Mélanger en utilisant vos mains (propres) pour vous assurer que toutes les épices sont réparties uniformément.
  7. Enduire vos mains d’huile pour aider au façonnage des boulettes et empêcher le mélange de coller à vos mains. 
  8. Prendre une petite quantité du mélange et mouler en petites saucisses d’environ 10 cm de long et 3 cm d’épaisseur. Ne les rends pas trop minces. Répéter avec le reste de la viande. 
  9. Placer les boulettes sur la grille et les placer sous le grill du four et laissez cuire 10 mn.  Retourner les boulettes pour qu’elles brunissent uniformément et les laisser cuire encore 10 mn.

Servir avec des feuilles de salade croquantes et des oignons émincés avec un côté de chutney à la menthe acidulée par exemple.  

Le top ? dans un bokit !! 


Le 7 épices Antillaises et les Graines à Roussir sont disponibles aussi

sur Amazon dans la boutique Epices Karina