Compte Spicy Club

Connexion

S’enregistrer

Besoin d'aide

Pour toutes questions sur vos miles, contacter notre spécialiste. Il vous guidera sur vos besoins. contact@maspicybox.fr

Gestion des Miles

Vos Spicy Miles peuvent être utilisés à n’importe quel moment et sur tout le site. Ils peuvent en outre être cédés à un ami. 

Paiement facilité

Vous pouvez payer vos achats avec vos Spicy Miles soit partiellement soit en totalité.

La Psychologie Du Barbecue Et Le Goût Des Épices

La Psychologie du Barbecue et le Goût des Épices

J’ai reçu dernièrement un courriel me disant ” Pour donner du goût à mes viandes j’utilise beaucoup les sauces toutes prêtes disponibles en grande surface. Quelle est l’intérêt des mélanges d’épices aujourd’hui ? “.  

2 réponses à cela :

  1. Cela n’a rien à voir ! 
  2. Je propose des épices et des mélanges d’épices du monde faciles d’utilisation qui servent à donner du goût aux plats et qui ont la fonction d’attendrir, de conserver et d’aseptiser les viandes et poissons, parce que la nourriture fait partie intégrante d’une vie saine. Et la psychologie qui se cache derrière vos 3 repas quotidiens peut changer la façon dont vous vivez votre vie de tous les jours. 

Commençons par regarder la psychologie du Barbecue

 

La meilleure façon d’imaginer le barbecue est cette image.

J’ai choisi cette photo pour vous montrer que le bois ou le charbon de bois est perçu comme l’élément essentiel du barbecue. C’est d’ailleurs la première chose à laquelle nous pensons quand nous avons le projet de faire une grillade …. par peur d’en manquer. Il y a une dynamique sociale invisible derrière cette photo. La logique de cuisson a pris le pas sur la nourriture puisque nous prenons le temps de faire une bonne braise sans avoir pris le temps de préparer la viande. 

Vous pouvez également voir cette dynamique tous les jours en cuisine !

Rappelez-vous juste la dernière fois que vous avez acheté de la viande !  L’avez-vous mangé tout de suite ?  Etait-elle dure ? Et la viande que vous avez oubliée quelques jours dans le réfrigérateur ? Avez-vous pensé qu’elle n’était plus bonne ? 

Que font la plupart des gens ? Il y a ceux qui font cuire immédiatement les steaks qu’ils viennent d’acheter (ou qu’ils viennent de sortir du congélateur) et ceux qui jettent la viande qu’ils ont laissé un peu trop longtemps dans le réfrigérateur parce qu’elle sent un peu ou qu’elle a une couleur suspecte. 

Les résultats évidents : Pour les 1er la viande est souvent dure car les fibres n’ont pas eu le temps de se détendre.  Pour les seconds c’est une perte d’argent. 

Les résultats “invisibles” : Lorsque vous acceptez de manger de la viande dure vous envoyez un message négatif à votre cerveau : « Je mérite de manger de la viande dure ». C’est la même chose quand vous jetez de la viande….« Je mérite de perdre de l’argent ». 

L’estime de Soi

Les gens ne comprennent pas naturellement l’importance du symbolisme. “Pourquoi devrais-je mettre une cravate pour cet entretien ? C’est juste un job d’Eté.  Pourquoi cirer mes chaussures ? Je ne suis pas ministre ! 

Non ! C’est parce que c’est une question de symbole.

Et le symbolisme est important dans ce que vous mangez aussi. Vous créez inconsciemment votre propre valeur en fonction des ingrédients que vous utilisez et votre manière de cuisiner. 

Le geste devenu viral de Salt Bae en est l’exemple type : 

 

C’est par ce geste peu commun que Nusret Gökçe, appelé Salt Bae par les réseaux sociaux,  montre l’estime de lui même  à travers la viande qu’il commercialise et qu’il mange.

(Oui, oui, je comprends que vous n’avez pas forcément les moyens d’aller voir Salt Bae dans son restaurant. Mais j’utilise cet exemple pour vous montrer la psychologie des ingrédients que vous utilisez et ce que cela génère en terme de rayonnement autour de vous)

Moi aussi j’ai souris quand j’ai vu pour la première fois les vidéos et les photos de Salt Bae. Mais il y a vraiment quelque chose d’étonnant et de fascinant avec cette photo car rien qu’en la regardant je sais que sa viande cuite au barbecue est délicieuse. Ce geste atypique n’est que la touche finale à une longue préparation de la viande. 

Notre première réaction naturelle est de dire: “Ouais, mais …”

  • Ouais, mais je n’ai pas le temps de faire ces salamalecs !
  • Ouais, mais je n’ai pas assez d’argent.
  • Ouais, mais je ne sais pas comment cuisiner.

Quand il s’agit de bien manger, mettez de côté le : «Ouais, mais» – même si ce n’est que pendant 3 minutes.

Pensez à la dernière fois que vous êtes allé(é) manger un barbecue chez l’un de vos amis. Comment était-ce quand vous êtes entré ? Comment saviez-vous que la nourriture allait être super bonne ? 

Vous le saviez car au fond de vous la nourriture est une partie essentielle d’une vie pleine de saveurs. Je ne vais pas discuter ou essayer de vous convaincre maintenant.

Au lieu de cela, je veux juste vous dire ceci:

  • Vous méritez de manger de la viande tendre et saine qui a du goût. 
  • Vous pouvez manger de la viande tendre et saine qui a du goût. 

Même si vous ne savez pas encore comment faire ! 

Même si vous êtes pressé, prenez le temps de préparer vos aliments pour leur donner du goût. Cela prend quelques minutes de plus mais le résultat obtenu vous donnera tellement de plaisir que vous ne pourrez plus vous en passer ! 

J’ai envie d’en savoir plus ! 

Votre Enfant Vous Dit Que Votre Plat N’a Pas De Goût ?

Votre enfant vous dit que votre plat n’a pas de goût ?

Vous l’avez déjà ressenti ? Ce sentiment de frustration lorsque votre enfant ne veut pas manger le repas et vous dit que c’est meilleur chez mamie, à la cantine ou chez la voisine ? En fait c’est pire que de la frustration. C’est un véritable coup de poignard en plein coeur. 

Ooooppsss …. meilleur qu’à la cantine ? Mais comment les repas à la cantine peuvent ils être meilleur que les mien à la maison ? 

Nous avons tous des idées préconçues sur certaines choses qui étaient vraies quand nous étions enfants mais qui ne le sont plus aujourd’hui. 

Oui à notre époque la cantine était (sans être grossier) … dégueulasse ! Cuisson à l’eau sans aromates et hop ! 

Mais en 30 ans il y a eu une forte évolution dans les cantines françaises (pas toutes je sais) avec des nutritionnistes et des cuisiniers qui ont pour mission d’équilibrer les repas en leur donnant du goût

Dans le même laps de temps, la qualité gustative des repas à la maison a fortement chuté. Les plats ont perdu le goût d’Antan …. parce que nous n’avons plus le temps de les faire mijoter. On expédie alors leur préparation et on termine par une sucrerie pour compenser leur manque de goût. 

Or les enfants sont aujourd’hui de plus en plus en contact avec les cultures étrangères. Très jeunes, ils peuvent être amenés à goûter des plats Indiens, Antillais ou Mexicains à la cantine, chez la voisine. Ils peuvent donc comparer avec justesse ce que vous leur proposez à manger. 

Alors s’ils ne veulent pas manger votre repas en vous disant qu’il manque de goût, c’est qu’il doit véritablement manquer de goût. 

Vos plats sont fades et vous aimeriez leur donner du goût ?